Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog

Nom du blog :
courslille3
Description du blog :
Quelques cours de Lille 3, Licence Histoire
Catégorie :
Blog Littérature
Date de création :
30.11.2007
Dernière mise à jour :
05.05.2008

RSS

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· L1 - S1 - UE 1 - Histoire Moderne (11)
· L1 - S1 - UE 2 - Histoire Contemporaine (14)
· L1 - S1 - UE 4 - Géographie - Afrique de l'Est (4)
· L1 - S1 - UE 4 - Géographie - Risques dans le Monde (2)
· L1 - S1 - UE 6 - Archéologie (4)
· L1 - S2 - UE 2 - Histoire Contemporaine (5)
· L1 - S2 - UE 2 - Histoire Moderne (7)
· L1 - S2 - UE 4 - Géographie - Les Déserts (3)

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or courslille3
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· Chapitre 3 : La Société française du XVIIème siècle
· Chapitre 5 : Résumé : La crise des années 30
· Chapitre 8 : La France rurale des années 1880 aux années 1930
· Chapitre 4 : La Grande Guerre, l’union sacrée
· Chapitre 2 : La République Parlementaire 1870-1914

· Chronologie d'Histoire Contemporaine (1848-1918)
· Chronologie d'Histoire Moderne
· Blocage de Lille3
· Date des règnes de l'Ancien Régime
· Chapitre 4 : De la Révolution industrielle à la lutte des classes
· architecture mycenienne
· questions religieuses au XVIIe
· Chapitre 6 : Résumé : La démographie française
· Chronologie de l'Antiquité Athénienne
· patriotisme défensif

Voir plus 

Statistiques 60 articles


Derniers commentaires

trés complet pour résumé
Par gueye, le 17.05.2013

malheureusemen t pour toi, cashcash, le siècle des lumière n'est pas le 17ème siècle mais le 18ème... je te ra
Par Ella, le 06.02.2013

très intéressantes toutes ces infos sur l'évolution du climat dans les zones désertiques.
Par Anonyme, le 30.01.2013

pas mal du point de vue general.pourqu oi pas une specialisation sur les activités sociales dans les provinces
Par nkizogo ngomo, le 13.12.2012

merci, j'ai appris énormément de choses; cet article m'a éclairée sur le siècle des lumières :-)
Par cashcash, le 01.12.2012

Voir plus

RSS
Recherche
Recherche personnalisée

Introduction à la Géographie des Déserts

Introduction à la Géographie des Déserts

Publié le 23/01/2008 à 12:00 par courslille3
Introduction

1) Le sens même du Désert.

L’étymologie du mot désert vient du latin deserta, c’est-à-dire lieu inhabité, lieu sauvage, c’est une vérité humaine plutôt que géographique et sur les portulans du début de l’époque moderne ce mot désignait encore des régions peu ou pas peuplées, notamment des milieux forestiers dans lesquels seuls quelques moines y habitaient.

Le problème est qu’avec cette définition, le sujet serait bien vaste, car nous pourrions parler de l’Amazonie ou du Grand Nord Canadien, le Désert sera ici étudié sous l’angle naturel.

Le désert représente toujours quelque chose pour les hommes, en France l’imaginaire du désert est le Sahara, mais aux Etats-Unis l’on imagine les déserts américains avec des cactus.

Il est difficile de cartographier les déserts, car les limites en sont floues, mais nous pouvons cartographier les régions arides ou semi-arides à l’aide de mesures concrètes.

La notion d’aridité est spatiale, elle n’est donc pas synonyme de sécheresse qui est une notion temporelle, correspondant à une période. Nous pouvons nous demander quels sont les seuils d’aridité permettant de différencier une région aride, ou semi-aride.

Cette délimitation est fondée uniquement sur les précipitations, en effet le seuil supérieur est de 500 mm/an, en dessous nous sommes dans le domaine des espaces semi-arides. S’il s’agit d’un seuil arbitraire, cette délimitation correspond à l’agriculture, au dessus de 500 mm/an il est possible de pratiquer l’agriculture sans irrigation. Ces espaces semi-arides correspondent au Sahel (frange méridionale du Sahara) ou aux déserts australiens.
En dessous de 250 mm/an, nous sommes dans le domaine des espaces arides, ce seuil correspond à l’impossibilité totale d’agriculture.
De 0 à 50 mm/an, nous sommes dans les espaces hyperarides, rares, la végétation disparaît ici totalement. Il s’agit du désert de Namib ou encore de l’Atacama.

Les climatologues préfèrent l’utilisation de l’évapotranspiration potentielle (ETP), qui représente la quantité idéale d’eau nécessaire à une plante, ce calcul s’effectue également en mm d’eau par an. En effet dans les régions chaudes, l’évaporation réduit davantage la disponibilité en eau, alors qu’il peut également exister des régions froides où il n’y a que de faibles précipitations.

2) Localisation.

- Les Déserts les plus extrêmes, hyperarides, aux précipitations extrêmement rares et aux températures, en été comme en hiver, chaudes. Ils sont situés en général prêt du littoral comme l’Atacama au Chili, le Namib en Namibie, le désert du Lut en Iran, le Takla-Makan en Asie centrale, ou encore certaines régions du Sahara.

- Les régions arides, Déserts à été chauds mais aux hivers frais, voir froids. Il pleut en certaines périodes de l’année. Il s’agit du désert du Nullarbor , de celui de Simpson en Australie, dans le Sahara autour du cœur hyperaride, ou encore en Arabie, en Asie centrale ou au Mujave aux Etats-Unis.
Les déserts américains sont particulier néanmoins en raison de la présence de cactus, mais aussi de leur diversité.

- Les régions semi-arides qui généralement bordent les précédentes régions, comme le Sahel. Il s’agit de bordures tropicales. Les exemples sont le Deccan en Inde, l’Anomalie Sèche au Kenya, le Nordeste brésilien, ainsi que certaines régions de Patagonie.

3) Pourquoi cette étude est d’actualité ?

Elle est d’actualité car ces régions sont habitées, en effet un tiers de la population mondiale vivrait dans des marges désertiques, et ce tiers connaît une forte croissance démographique, alors qu’il n’y a pas de croissance vis-à-vis de l’accès en eau.

Mais également car ces régions arides occupent une surface considérable, le tiers des surfaces émergées seraient concerné. 191 états sont de même concernés par la lutte contre la désertification. En effet, l’année 2006 fut proclamée Année Internationale des Déserts et de la désertification par l’Onu.
En 2005 est créée en Algérie la fondation des Déserts du monde.

5) Problématique du cours

C’est une réflexion sur la dimension temporelle qui est nécessaire dans cette étude géographique du Désert. Quelles sont les échelles de temps pertinentes pour concevoir la géographie actuelle des Déserts ? Il s’agit en effet de dynamiques qui sont parfois très anciennes.
On cherchera ainsi a comprendre la diversité et la complexité des rythmes humains et naturels, à replacer la thématique des discours actuels dans un cadre supérieur aux dizaines d’années précédentes dans lesquelles nous commençons a nous inquiéter des conséquences du réchauffement climatique.


:: Les commentaires des internautes ::

Che le 09/03/2008
Stp serait-il possible que tu m'envoye l'ensemble de tous les cours que tu a merci.


Ben.D. le 19/03/2008
Tous les cours que j'ai sur mon pc sont sur ce blog, je ne peux pas t'en envoyer plus.
Mon blog


samaelle le 30/05/2011
merci ton blog est super , j'ai pas réussi à prendre toutes les notes et tu me sauves la vie


Anonyme le 30/01/2013
très intéressantes toutes ces infos sur l'évolution du climat dans les zones désertiques.